68 tagged articles Amour

The end ♥ 02/01/2018

Hello everyone ! Bon, comme vous l'aurez compris en lisant le titre, cet article est là pour annoncer la FIN définitive du blog. Et oui, je suis sincèrement désolée de vous dire ça mais il fallait bien qu'il s'arrête un jour. J'ai essayé plusieurs fois de le reprendre (mais toute seule c'est pas évident) sauf que je finissais toujours par le remettre en pause par manque de temps (et parfois de motivation, j'avoue). Aujourd'hui je suis dans la vie active donc c'est compliqué de m'occuper de ce blog et même si j'ai en ce moment la possibilité de m'occuper d'OETD, c'est l'envie qui me manque. Je n'aime plus trop la plateforme Skyrock et je pense avoir fait mon temps avec ce blog. OnEstTousDifferents m'a permis de faire de merveilleuses rencontres, m'a ouvert l'esprit plus que jamais, m'a sensibilisée à des sujets que je connaissais à peine voire pas du tout, m'a fait me sentir utile... Bref, je sais qu'OETD a aidé beaucoup de personnes. Mais il m'a aidée aussi. Aujourd'hui je prends la décision d'arrêter parce que je ne me sens plus capable de le gérer et parce qu'il faut bien une fin à tout. Et je sais que certaines personnes vont se proposer pour le gérer, merci à vous mais désolée, c'est non, je préfère arrêter définitivement cette aventure. Libre à vous de créer des blogs pour aider les autres (bravo si vous le faites)... si vous pouviez éviter de reprendre exactement le même concept en revanche, ça serait top parce que c'est Céline qui l'a inventé et même si on ne se parle plus aujourd'hui, je n'ai jamais aimé qu'on copie ce magnifique blog. Voilà, encore une fois je vous prie de m'excuser pour ceux qui voulaient que le blog continue. (Et désolée aussi à ceux qui m'ont envoyé des messages ou des commentaires ces derniers mois parce qu'ils voulaient témoigner, I'm sorry.) Ce fut une merveilleuse aventure qui a duré plus de 5 ans (avec des pauses, certes) et qui m'a permis de grandir donc un huuuge MERCI à vous tous ! ♥ J'aimerais bien pouvoir vous aider encore, mais je n'ai plus d'idée pour ça, pas de plateforme qui me tente et moins de temps aussi... Donc vous pouvez toujours suivre @OETDifferents sur Twitter si vous avez besoin de conseils ou juste de vous confier (je donne volontiers mon Twitter personnel aussi si vous le souhaitez mais accrochez-vous, je suis beaucoup + relou). Peut-être qu'on se retrouvera un jour ailleurs, peut-être pas ! En tout cas encore merci pour tout et j'espère que je [nous] vous l'ai [l'avons] bien rendu pendant ces cinq belles années !

Au passage, je vous souhaite une merveilleuse année 2018 ! La santé pour vos proches et vous, beaucoup de bonheur, de réussite, d'épanouissement, et surtout plein d'amour.
Je vous envoie plein de courage si vous en avez besoin et n'oubliez jamais que vous êtes des personnes formidables. Gardez espoir.
Love,
 
Flo'

Je vis un amour à distance - 16 12/03/2017

"Quand on voit la personne en vrai cela doit être magique..."


Qui es-tu ?
Je suis une femme de 22 ans qui vit en région Centre Val de Loire.

Comment vous-êtes-vous rencontrés ?
Sur Skyrock comme la plupart de mes amis ^^ Je n'avais pas ce blog-là à l'époque vu que cela remonte à 7 ans maintenant :)

Quand était-ce ?
Malheureusement étant donner que j'ai mauvaise mémoire, je ne me rappelle que du mois et de l'année :p C'était en mars 2010 (oui ça date hein)

Depuis quand êtes-vous ensemble ?
Nous sommes ensemble depuis fin mars 2010.

Combien de kilomètres vous séparent ?
Entre nous, il y a environ 175 kilomètres de séparation.

Vous êtes vous déjà vus ?
Malheureusement jamais (ce qui peut paraître bizarre pour sûrement beaucoup de personnes)

Vous parlez-vous tous les jours ?
Oui sur Facebook principalement et tous les soirs, nous nous téléphonons :)

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'amour à distance ?
Les avantages d'une relation à distance, pour moi déjà le manque de la personne est comblé par les sms, les discussions sur Facebook voir les appels ; ensuite la distance permet de voir si l'on peut faire confiance à la personne ; quand on voit la personne en vrai cela doit être magique *_*  
Les inconvénients sont le manque de votre chéri (bien sûr) vu qu'il n'est pas près de vous pour vous donner la tendresse dont vous avez besoin ; moi dans mon cas ce qui pourrait m'empêcher de le voir c'est l'argent pour les transports ou l'essence de ma voiture et lui travaille donc ce n'est pas facile de trouver une date pour enfin se voir réellement et évidemment y a la jalousie qui peut provoquer des disputes.

Tu m'as dit que vous ne vous êtes jamais vus même par Facetime/webcam, comment ça se fait ?
Non malheureusement je n'ai que des photos ; et il n'a pas eu de webcam :/

Ça ne t'a jamais posé problème, vous vous faites entièrement confiance ?
Oui, je lui fais entièrement confiance, s'il sort quelque part, je sais pertinemment qu'il ne drague aucune fille et qu'il passe du bon temps avec ses amis et à faire la fête.
 
Vous êtes bien majeurs tous les deux, pourquoi n'avez-vous jamais réussi à vous voir ?
Oui nous sommes majeurs, certains diront mais vous êtes nuls de ne pas vous voir etc... Mais écoutez, quand on a des parents qui ont peur de tout, qui contrôlent votre vie ce n'est pas si simple de rencontrer l'homme que l'on aime :/ J'ai beau avoir 22 ans, je ne décide pas de tout malheureusement et comme je l'ai dit précédemment, il bosse dans une grande surface donc il n'a pas beaucoup de vacances dans l'année :(
 
Tu attends impatiemment de le voir en vrai ?
Oh que oui pour voir si sa jolie bouille est bien réelle comme ça je serai fixée ^^

Vous avez des projets pour l'avenir ?
Si un jour on a la possibilité de se voir et que cela dure encore un moment, on pourra peut-être envisager de chercher un appartement pour s'installer ensemble.

Ça a tout de suite été un "coup de foudre" pour que vous soyez si rapidement en couple ?
Oui dès qu'il m'a vue en cam ou même en photo et moi pareil l'ayant vu qu'en photo, il m'a quand même plu de suite ^^

Qu'en pensent vos proches ?
Je ne sais pas si ses parents et sa famille sont au courant mais une fois, ses parents m'ont vue en photo et m'ont trouvée très mignonne donc je ne sais pas s'ils leur avaient dit que j'étais sa petite amie ^^ Moi de mon côté, ma mère l'a en ami sur Facebook mais je doute qu'elle pense qu'on entretient une relation et puis moi qui suis réservée, je n'ose même pas lui dire que si l'on s'appelle tous les soirs, que je lui parle tous les jours que ce soit Facebook ou les SMS c'est parce que je suis amoureuse de ce garçon ^^

Comment vous faites pour vous faire autant confiance ? Tu n'es jamais jalouse ?
Il parle peu aux filles ou alors ils les connaît très bien donc aucune raison d'être jalouse ^^
 
Un dernier mot ?
La seule phrase que j'ai à vous dire : croyez en l'amour à distance, cela peut fonctionner :D

Tags : Amour - Distance

J'ai vécu une relation toxique 25/01/2017

"Mais j'ai beaucoup de séquelles en moi car maintenant je me vois comme quelqu'un de mauvais qui mérite la solitude."


Qui es-tu ?
Melissa une jeune fille de 18 ans qui est apprentie boulangère. 

Combien de temps ma duré votre relation ?
Elle a duré un an et deux mois exactement. Pour moi ça faisait bien plus longtemps car on se voyait tous les jours puis avec tout ce qu'il disait, ça faisait des années entre nous.

Qu'est-ce qui était toxique dans votre relation ?
Sa spiritualité, ses croyances (magie blanche etc...) et surtout sa famille. 

Peux-tu expliquer un peu plus en quoi croyait ton ex et ce qu'est la magie blanche ?
Mon ex croit à énormément de choses comme : les esprits, spiritualité, magie blanche et magie noire, le reiki (on soigne les gens à travers ses mains et de sa propre énergie), vie antérieure, âme soeur, tous les dieux etc... Il n'avait aucune limite dans ses croyances. La magie blanche c'est une bonne énergie qui apporte bonheur, bien-être et paix pour soi-même, nature et aux autres mais si la personne n'arrive pas très bien à l'utiliser elle peut devenir une magie noire (mauvaise, malheur et destruction). 

Au début de votre relation il y croyait déjà ?
Il a commencé à croire à partir de ses 15 ans. Mais il a commencé à l'utiliser cette fameuse magie blanche et Reiki à partir de ses 18 ans. 

Et toi tu n'y croyais pas ? Mais ça ne te dérangeait pas ?
Je suis athée mais inconsciemment je pense que je croyais à un dieu au-dessus de nous mais que j'avais besoin de preuves et pour moi il m'a apporté des preuves à certaines questions du moins je pense...

A quel moment ça a commencé à te faire peur toutes les croyances qu'il avait ?
Quand j'ai réalisé que je vivais entièrement dans cet univers, je n'étais plus terre à terre. Je voyais le mal de partout, rien n'était un hasard, que tout le monde était contre nous car pour lui j'étais sa moitié dans cette vie et d'autres. Et quand sa famille m'a rejetée car pour eux j'étais mauvaise là j'ai eu un déclic... Que notre rencontre, sa supposée magie et surnaturelle m'a fait perdre toute réalité et que finalement ça n'était pas le paradis et l'amour que j'ai connu mais une destruction.

Donc tu avais commencé à croire à certaines choses spirituelles ?
Oui même à créer des peurs sur moi et mon lieu de vie. 

Toute sa famille avait les mêmes croyances que lui ?
Son père pas spécialement, il croit sans y croire. Par contre sa mère était vraiment croyante et pensait qu'elle était très importante comparée aux autres personnes. 

Comment a-t-il réagi quand sa famille t'a rejetée ?
Il ne disait rien au début ce qui m'a blessée. Alors il a essayé de faire comprendre à sa famille que j'étais la femme de sa vie, etc... Qu'ils devaient accepter ma présence. Mais un jour ils lui ont dit "Elle ou nous ?" et c'est là que j'ai décidé de partir car je savais qu'il n'aurait pas fait ce choix mais il aurait souffert en silence comme il aimait sa famille. 

C'est donc toi qui l'as quitté ?
Au début oui après c'était lui et là j'ai regretté mon choix. J'avais encore les yeux aveuglés par l'amour. Donc finalement vu les circonstances c'était nous deux qui avons mis fin à cette magie. 

Comment s'est terminée votre relation ?
Très très mal, j'ai débarqué chez lui en pleurs en essayant de comprendre comment notre relation avait pu finir si mal, puis sa famille etc... Et là il me parle de "break". J'ai refusé car pour moi break c'est fuir la responsabilité de casser dans un couple. Son père et sa mère ont débarqué et ils m'ont fait comprendre que "j'étais mauvaise et quelqu'un dans le mal". J'ai pleuré devant mon ex... Et là je n'ai pas vu un homme adulte devant moi mais un enfant caché derrière sa mère. Je voyais qu'il était partagé entre sa famille et moi et il m'a tourné le dos et il est rentré chez lui. Haha et moi encore en train de pleurer devant ce beau portail. 

Avec du recul, que penses-tu de toutes ces croyances, de la magie blanche et de la magie noire ?
Ça fait un an que je ne suis plus avec lui. Mais j'ai beaucoup de séquelles en moi car maintenant je me vois comme quelqu'un de mauvais qui mérite la solitude. Alors pour moi la magie est quelque chose qui ne devrait pas exister sur cette terre et surtout pour des humains. Puis au sujet des croyances ça m'a ouvert les yeux sur quelque chose que j'aurais préféré ne pas savoir. 

Un conseil à donner ?
Si vous vous sentez fort mentalement, que vous êtes humble et que vous arrivez à séparer votre vie de maintenant à tout ce genre de croyances alors allez-y si vous êtes autant intéressés mais dites-vous qu'il y aura du vide autour de vous et que des gens vont vous prendre pour des fous. Par contre si vous êtes fragiles et instables mais vous êtes intéressés par un tel univers restez sur des romans "Harry Potter". 

Un dernier mot ?
Merci de m'avoir laissé faire ce témoignage. Et merci pour les lecteurs ou lectrices de lire sans dire "folle" ou autre jugement et ne jamais s'arrêter à notre vécu mais lire avec ouverture d'esprit. Bisou !

Edit du 23 septembre 2017 : Coucou je suis content de tout c est commentaires et c est like. Deux ans et demi sont écoulée, de cette relation. J ai repris goût à la vie et j ai réussi à aimer un autre homme qui partage ma vie actuellement. :)

Tags : Amour - Séparation - Mal-être - Spiritisme - Croyance

Je suis attirée par les hommes plus âgés que moi 14/01/2017

"J'ai l'impression de ne pas être sur la même longueur d'onde alors je ne pense pas pouvoir sortir avec quelqu'un de mon âge..." 


Qui es-tu ?
Je ne souhaite pas dévoiler mon prénom pour un maximum d'anonymat... Mais j'ai 17 ans, je suis en terminale ES j'adore la lecture et la socio ! 

Depuis combien de temps t'es-tu rendu compte que tu étais attirée par les hommes plus âgés ?
Je ne sais pas, j'ai eu mon premier copain dans les 15-16 ans quand je suis arrivée au lycée. Quand j'étais au collège je ne supportais pas les garçons de mon âge, moqueurs et méchants, tout ce que je ne supporte pas... C'est peut-être justement ça qui a déclenché le fait que je sois intéressée par des personnes plus âgées ! Après évidement quand j'étais en 6, 5 , 4 et 3ème je ne m'y intéressais pas trop mais c'est dans leur façon d'être, ça me repoussait... Et des garçons plus âgés me parlaient souvent mais bon je n'étais pas d'en l'optique d'avoir un copain à l'époque :) 

Tu préfères qu'ils aient environ combien d'années de plus que toi ? 
Hmmm je n'ai pas de préférence mais 2-3 ans de plus ça me convient ! 

Qu'est-ce qui t'attire chez eux ?
Chez un garçon plus âgé il y a de l'expérience, ils sont beaucoup plus respectueux ils savent rassurer, mettre en confiance et être patient surtout que j'en ai besoin... 

Ton entourage est au courant de cette préférence pour les hommes mûrs ?
Je n'en parle pas tellement, je suis assez gênée et pudique par rapport à cela... Du coup mes parents ne le savent pas... Après ma cousine et mes amis le savent oui ! 

Tu as déjà eu une relation avec un homme plus âgé ?
Oui et c'était génial ! Mon premier copain avait 23 ans, on avait une relation à distance mais c'était vraiment génial on se voyait très souvent et lorsqu'on dormait ensemble il essayait toujours de me rassurer... Car j'ai tendance à angoisser et stresser pour rien... Je suis très timide et la première fois où nous avions dormi ensemble c'était un peu compliqué mais il a vraiment fait en sorte de me rassurer. 
Et pour prouver le contraire je n'ai jamais couché avec lui... et il n'a jamais insisté sur ça et c'est ça que j'aime chez un garçon plus âgé il ne se met pas avec une fille juste pour faire l'amour... J'avais très honte de mon corps et il m'a vraiment aidée à aimer mon corps et à prendre confiance en moi... Vraiment quelqu'un de génial... Et l'âge n'a jamais posé problème. Nous ne sommes plus ensemble mais on est toujours en contact. 

En général on dit de toi que tu es mature ?
Quand je suis arrivée au collège j'avais déjà mes règles et déjà de la poitrine, je faisais beaucoup plus que mon âge... Du coup j'ai commencé à avoir des amis plus grands que moi et je suis devenue mature de cette manière...
Mais c'est vrai qu'on m'a souvent dit que j'étais mature... 

Tu pourrais sortir avec quelqu'un qui a 10, 15, 20 ans de plus que toi ? 
Honnêtement 10 ans ça ne me dérange pas du tout ! Apres c'est vrai que 15-20 ça commence à faire beaucoup... 

Maintenant qu'avoir un copain t'intéresse, tu ne te verrais pas sortir avec quelqu'un de ton âge ?
Je me sens beaucoup mieux avec des personnes plus âgées qu'avec des gens de mon âge... J'ai l'impression de ne pas être sur la même longueur d'onde alors je ne pense pas pouvoir sortir avec quelqu'un de mon âge... 

Tu recherches de la protection chez les hommes plus âgés ?
Oui c'est la protection que je recherche avant tout... Et puis c'est vrai qu'avec quelqu'un de plus âgé j'ai un peu moins de tabous, j'ai un peu plus confiance en moi... Après ce n'est pas un remède miracle pour avoir confiance en soi mais c'est vrai que je me sens un peu plus à l'aise je n'ai pas peur qu'on se moque... 

Penses-tu que c'est surtout à cause de ce manque de confiance en toi que tu cherches ce type d'hommes ? 
Je pense que oui c'est en partie à cause de mon manque de confiance... Mais du coup comme je l'ai dit en haut ça me permet d'être plus à l'aise, plus en confiance.

Quel est ton "critère" principal pour qu'un mec te plaise ?
Vraiment mon critère principal c'est qu'il soit fidèle et respectueux j'ai beaucoup de valeurs et de principes donc s'il ne me respecte pas et s'il n'est pas fidèle c'est non... 

Tu te sens en décalage avec les gens de ton âge ?
J'ai toujours été en décalage, j'ai eu mes règles tôt, j'ai été formée tôt, du coup j'étais déjà en décalage par rapport à mes copines... Mais maintenant ça va je ne me sens pas trop en décalage mais c'est surtout avec les garçons qui manquent affreusement de maturité... 

Ton entourage est au courant de ta préférence pour les hommes plus agés ? Ils en pensent quoi ? 
Mes parents ne sont pas au courant de ma préférence pour les hommes plus âgés car je ne parle pas trop de ça c'est un peu tabou pour moi je trouve que c'est intime enfin je ne sais pas trop mais j'ai du mal avec mes parents pour ça... Par contre mes amis et ma cousine la plus proche sont au courant parfois j'ai des remarques qui m'énervent mais je passe au dessus... 
 
Tu trouves que les mecs sont moins matures que les filles ?
J'ai 17 ans et je trouve que les filles de 17 ans sont plus matures qu'un garçon de 17 ans, peut-être que je généralise trop mais c'est mon point de vue... 
 
Un dernier mot ? 
Je te remercie encore une fois de m'avoir permise de m'exprimer ça fait toujours du bien ! Et si vous êtes intéressés par des filles ou hommes plus âgés il ne faut pas avoir honte mais faites quand même attention ! :) Gros bisous à vous.

Tags : Amour - Différence d'âge

Mon premier amour et moi revenons toujours l'un vers l'autre 11/01/2017

"Ça me fait mal de me dire que c'est n'est pas moi qui peux lui apporter le bonheur dont il a besoin."

"C'est dur d'oublier quelqu'un qui vous a donné tant à de souvenirs."

Qui es-tu ? 
Amandine, 20 ans 

Quel âge aviez-vous quand vous vous êtes mis en couple ? 
Lorsqu'on s'est mis en couple j'avais un peu moins de 16 ans et lui un peu moins de 17 ans.

Combien de temps a duré votre relation ? 
Notre relation a duré deux ans officiellement, et 2 ans et demi officieusement, car nous avons continué de nous voir six mois après notre rupture, en ne disant pas les sentiments que l'on on avait l'un pour l'autre. En effet, il m'a avoué qu'il était encore amoureux de moi lorsqu'on continuait de se voir, il y a quelques mois même si je le savais très bien au fond de moi.

Pour quelle(s) raison(s) s'est-elle terminée ? 
Notre relation, s'est terminée car j'étais tout le temps chez lui, et donc je ne travaillais pas vraiment le week-end, il voulait que j'aie mon bac donc il a préféré qu'on arrête de se voir. De plus, il voulait profiter de sa jeunesse. Nous nous sommes donc quitté d'un commun accord ! Cependant, on avait encore de forts sentiments l'un pour l'autre ! Et en me quittant il m'avait toujours dit qu'un jour il reviendrait vers moi, et il l'a fait il y a quelque mois, on a été très, très proches mais j'étais en couple, et cela a fait resurgir en moi des sentiments que je pensais avoir enfouis, sauf que je sais très bien que je l'aimerai toute ma vie, c'est mon premier amour ! 

Lequel est revenu vers l'autre en premier et au bout de combien de temps ? 
Euh, nous ne sommes pas vraiment revenus l'un vers l'autre ! Le lendemain de notre rupture nous nous parlions encore, car nous n'arrivions pas à arrêter de se parler. Puis, il a été encore en couple et nous nous sommes un peu éloignés, mais il revenait toujours vers moi et vice versa. 
A un moment, nous avons été en couple tous les deux de notre côté mais nous nous parlions toujours autant, ce qui attirait la jalousie de nos partenaires respectifs ! Mais c'est comme ça, on ne peut pas s'empêcher de revenir l'un vers l'autre, nous sommes comme deux aimants !

Vous êtes toujours régulièrement en contact ? 
Oui, oui nous sommes toujours en contact, on se parle très souvent et on se voit à l'occasion de soirées, où il arrive qu'il y est des dérapages :/

Est-ce que vous êtes encore "amants" ?
Oui, on est encore amants, on ne se parle pas comme deux amis, et il arrive très souvent qu'ils se passent des choses entre nous !

Aujourd'hui, tu es encore amoureuse de lui ? Et lui tu es sûre qu'il l'est encore ? 
Aujourd'hui à l'heure actuelle, où je réponds à cette question, je ne dirais pas que je suis amoureuse de lui, comme j'ai pu l'être auparavant ! En tout cas, une chose est sûre, c'est que j'aurai toujours des sentiments pour lui, je l'aimerai toujours au fond de moi que je le veuille ou non il fait partie intégrante de ma vie, et ça je ne peux pas le nier ! On n'oublie jamais son premier amour ! 
Pour ce qui est de lui, je ne sais pas trop, je pense qu'il a encore des sentiments pour moi, mais peut-être pas amoureux, c'est vrai que ce n'est pas le genre de sujet que l'on aborde ! 

Penses-tu que vous vous êtes connus "trop tôt" ? 
Je ne sais pas, peut-être c'est possible, mais après on s'est mis en couple au bout deux semaines, donc on est peut-être allé trop vite aussi, mai ça nous est tombé dessus comme ça, on ne s'y attendait pas ! 

Votre relation actuelle te convient-elle ? 
Oui, notre relation actuelle me convient parfaitement, nous sommes amis et sex-friends à l'occasion on va dire^^ C'est sans prise de tête, il fait sa vie, et je fais la mienne, je ne me prive plus pour lui !

Comment tu envisages l'avenir avec lui ou ton avenir amoureux en général ?
Disons que s'il revient vers moi et qu'il me dit "Viens on se remet ensemble", je pense que je serais capable de le suivre ! Surtout que tous nos amis nous disent qu'un jour, c'est sûr qu'on se remettra ensemble tous les deux, et j'ai envie de les croire ! Mais je ne compte pas non plus l'attendre, disons que si l'occasion se présente pour moi de sortir avec un garçon qui me plaît, je ne me priverai pas de sortir avec cette personne sous prétexte qu'on sera peut-être amenés à se remettre ensemble ! 
 
Quand il est en couple avec quelqu'un d'autre, est-ce que tu es jalouse ?
Euh, je ne sais pas trop si c'est de la jalousie ! Mais en fait, on va dire que la première fois qu'il s'est mis en couple après m'avoir quittée, c'est sûr que j'étais jalouse car j'étais encore amoureuse de lui ! Et puis, au fil du temps je m'en moquais tant qu'il était heureux, sauf qu'il n'était pas heureux et sa meuf le prenait pour son chien, donc ça me faisait mal de le voir comme ça, mais je n'osais pas lui dire, par peur qu'il pense que c'est de la jalousie ! 
En ce qui me concerne, aujourd'hui après deux ans de séparation, je ne sais pas si je suis jalouse, disons que ça me fait bizarre, enfin non, je ne sais pas trop comment dire... Ça me fait mal de me dire que c'est n'est pas moi qui peux lui apporter le bonheur dont il a besoin, après, je ne pense pas que ce soit de la jalousie, mais au fond de moi ça me fait chier de le voir heureux avec une personne autre que moi ! 
Vous parlez beaucoup de vos relations amoureuses tous les deux ?
Ça dépend, lui ne m'en parle pas vraiment, en général je découvre par hasard qu'il est en couple. Mais en même temps je le sens, il s'éloigne un peu de moi. Sinon, lorsque ça ne va pas dans son couple, il m'en parle ! Et quand c'est moi qui suis en couple, il est hyper jaloux ! Alors, je ne sais pas trop quoi en penser !

Ou vous évitez le sujet et parlez d'autre chose ?
Non, non on en parle, on parle vraiment de tout et de rien, il n'y a pas de sujet tabou entre nous !

Un dernier mot ?
Je pense qu'au fond je serai toujours amoureuse de lui, que je me l'avoue ou non, il fait partie de ma vie, et je ne pourrai jamais oublié tous les moments que j'ai passés avec lui ! Je ne veux que son bonheur, quitte à ce que ça ne soit pas avec moi ! Je veux juste qu'il trouve quelqu'un d'assez bien pour me remplacer, car je sais que j'occupe une place importante dans son c½ur, et qu'il compare toutes ses copines à moi, sauf qu'aucune ne sera comme moi  et aucun ne sera comme lui ! Nous sommes comme deux aimants attirés l'un vers l'autre, quand on va mal on va l'un vers l'autre, mais je n'attends rien de lui et j'ai envie d'avancer dans ma vie et profiter de ma jeunesse, alors, si jamais quelqu'un me plait je ne vais pas me priver pour lui, sous prétexte qu'il est amené à revenir vers moi ! 

Tags : Amour - Sépération

Je suis tombée amoureuse d'une personne qui m'a menti sur son sexe 12/11/2016

"Même amoureuse, il faut se méfier de la personne qu'on aime car on peut être très vite déçue..."

(vrais yeux / réaliser / vrais mensonges")

Qui es-tu ?
Je suis une fille qui vient du Centre-Ouest de la France... Je suis en terminale ES, j'adore lire ! Haha 

Quand es-tu tombée amoureuse de cette personne ? 
Alors j'étais en seconde quand je suis tombée amoureuse de cette personne, je crois que j'ai fait sa connaissance en janvier et c'est vrai qu'on s'est vraiment rapprochés les semaines suivantes, je m'entendais très bien avec, on avait beaucoup de points communs, les mêmes centres d'intérêt... 

Quel était son réel sexe ?
Donc je pensais que c'était un garçon, mais en fait c'était une fille... Je ne l'avais jamais vu en vrai, je l'avais rencontré sur un site qu'une amie m'avait montré... Elle faisait des rencontres sympa alors je me suis dit que je pourrais en faire aussi et je suis tombée sur cette personne. 

Combien de temps a duré votre relation ?
Je ne l'avais jamais vu en vrai alors du coup on n'avait pas réellement de date pour dire que notre relation avait duré un tel temps... Mais je l'ai connu en janvier et j'ai su la vérité fin juin... 

Quand et comment as-tu découvert qu'elle t'avait menti sur son sexe ?
J'étais amoureuse donc j'étais un peu aveuglée par l'amour... Mais une fois ma cousine m'avait dit "Je te dis c'est pas un garçon c'est une fille elle ressemble à une fille qui était dans mon collège à l'époque". Je n'y croyais évidemment pas... 
Mais quelques semaines après j'ai réfléchi : la personne que j'aimais trouvait toujours une excuse pour ne pas qu'on se voie donc je me suis dit que c'était très bizarre... Alors j'ai mené mon enquête j'ai demandé à ma cousine de me donner le nom et prénom de la fille en question... Et j'avais vu de mes propres yeux une vraie ressemblance vraiment... J'avais des amis en commun avec cette fille dont j'étais tombée amoureuse et du coup j'ai contacté une amie qui la connaissait je lui ai demandé son numéro et là gros choc c'était le même numéro que la personne dont j'étais amoureuse...

Qu'est-ce que tu as ressenti quand tu as été certaine qu'elle te mentait ? 
C'est vrai qu'au début je n'y croyais absolument pas. Quand j'ai vraiment réalisé qu'elle me mentait je me suis sentie extrêmement trahie... Je lui avais raconté des choses très personnelles sur ma famille, sur moi, sur plein de choses, ma vie privée etc... Pour au final me confier à une personne que je ne connaissais finalement pas... 

Elle t'a expliqué pourquoi elle avait prétendu être un garçon ? 
Non pas tellement elle ne voulait pas m'expliquer... Mais je pense que c'est une fille qui est perdue dans son orientation sexuelle ou alors qui est un peu perdue dans ça et qu'elle a besoin qu'on s'intéresse à elle je pense que c'est ça :) 

Après ça vous avez perdu tout contact ? 
Au début on se parlait toujours un peu, j'avais du mal à me détacher d'elle vu qu'on se parlait constamment. Mais plus les jours sont passés plus je me suis éloignée d'elle... Mais on prend chacune des nouvelles de temps en temps. 

Et tu ne l'as jamais rencontrée en vrai ? 
Si, après on s'est vues une fois pour aller boire un café, mais on ne s'est jamais revues par la suite et c'est moi qui avais proposé. :) 

Tu avais eu tout de suite confiance en elle (enfin lui au début pour toi) ? 
Oui, tout de suite j'ai eu confiance en elle... Elle a tout fait pour que je puisse avoir confiance et ça a fonctionné... 

As-tu eu du mal à te remettre de cette trahison ? 
Je n'avais pas trop confiance en moi au début du coup ça m'a permis de pouvoir avoir confiance en moi mais après avoir compris qu'elle m'avait menti j'ai perdu confiance en moi et surtout aux autres donc j'ai eu du mal à m'en remettre même encore... 

Un dernier mot ? 
Je dirais que même amoureuse, il faut se méfier de la personne qu'on aime car on peut être très vite déçue... 

Tags : Amour - Sexe

Je suis pudique et cela m'empêche d'exprimer mes sentiments 05/11/2016

"C'est si important pour moi mais je ne sais pas comment le dire."

"Je suis peut-être silencieux mais j'ai tellement de choses dans mon esprit."

Qui es-tu ?
Je ne désire pas en dire trop à mon sujet car je souhaite rester anonyme, mais je peux vous dire que je suis une jeune femme (si je ne vous disais pas cela, ce serait compliqué de raconter la suite) et je suis en terminale ES. 

Tu as toujours été pudique ou un événement en particulier a fait que tu es devenue plus pudique ?
Pour être sincère, je n'en ai pas la moindre idée. Jamais personne ne m'a enseigné la "pudeur sentimentale" que je subis. Même quand j'étais plus jeune, je l'étais. Très jeune. Je gardais toujours mes problèmes pour moi, ainsi que mes ressentis, mes sentiments. J'ai été solitaire, plus jeune, surtout à l'école, et aussi à la maison, puisque j'étais fille unique. Je n'ai pas vraiment eu l'habitude de me confier aux autres. Je ne sais pas si tout cela explique le fait que je n'exprime jamais mes sentiments aux autres. Mais il n'y pas pas, j'en suis certaine, d'événement déclencheur. Je n'ai rien vécu d'assez choquant, rien vécu d'assez triste, rien vécu qui puisse expliquer cela. Mes parents n'hésitent pas à rire, à pleurer, à ronchonner en public, en ma présence, n'importe où, avec n'importe qui, et c'est comme cela pour toute ma famille, hommes comme femmes. Je n'ai pas de référence en matière de retenue. Je ne tiens pas cela non plus d'un commentaire que quelqu'un m'aurait fait du genre "Tu es une pleurnicharde" ni rien, puisque comme je vous le dis, je suis comme cela depuis mon plus jeune âge. Je "cache" tout, la tristesse, la douleur (qu'elle soit morale ou physique), la colère, l'amour, la haine, la joie. Je ne dis jamais de phrases telles que "Je t'aime". Oui, cela m'arrive de me plaindre, mais c'est rare, car je n'aime pas cela. Certains diront que je suis "bouchée". Je ne sais pas quoi leur répondre. C'est simplement un blocage. Pour ce qui est du physique, j'ai moins de retenue du moment que cela ne me touche pas sentimentalement. Au final, ce sont vraiment mes sentiments qui me contrôlent ; ils sont là, mais c'est comme s'ils me disaient: "Nous voulons rester cachés et ce serait absolument affreux si tu nous montrais."

C'est vraiment de la pudeur et non pas une certaine timidité ou réserve ?
Je ne suis même pas vraiment timide. Je n'hésite pas à parler aux inconnus, c'est quand je les connais que ça devient délicat ! C'est comme si j'avais peur de les décevoir. Non, je ne suis réservée qu'en ce qui touche mes sentiments. Le reste marche bien. Donc je pense que ce n'est pas de la timidité. Sinon ce serait plus général... non ? 

Tu n'arrives à exprimer tes sentiments à vraiment personne ?
A vraiment personne, ou des choses très simples. Comme la peur. Là, ça va. Mais tout le reste ? Non. Même aux personnes en qui j'ai confiance, car ce n'est pas une question de méfiance. Pas même à mes proches, comme ma mère ou mes amies. Et le pire c'est que jusqu'ici je n'arrivais même pas à les poser par écrit... Oui, c'est VRAIMENT un blocage... Je ne sais pas d'où il vient... 

Quels sentiments voudrais-tu exprimer ?
Le plus évident : l'amour. J'aimerais dire à tous mes proches que je les aime, et c'est triste que je le dise là, car ils n'auront aucune chance de le lire, mais ça reste un pas de franchi. Oui, leur dire qu'ils sont énormément importants pour moi, qu'ils sont tout pour moi, même. J'aimerais leur dire que je n'ai pas un c½ur de pierre comme ils ont l'air de le penser (et il faut dire que je leur donne raison en quelque sorte en restant sur ma position) mais qu'au contraire, je ressens tout avec une force incroyable, mais que cela reste enfoui en moi, toujours... 
J'aimerais aussi leur dire que j'ai déjà été amoureuse, alors qu'ils pensent que non. Que j'ai aimé dans l'ombre, comme une délinquante de l'amour, en me contentant de cet amour à sens unique. Et pas seulement une fois, plusieurs. Et que j'ai aimé des garçons et des filles (et que c'est encore le cas). C'est si important pour moi mais je ne sais pas comment le dire. Cette barrière que je me suis érigée seule il y a longtemps, elle a grandi, grandi et avec le temps c'est de plus en plus dur de ne serait-ce qu'envisager de la franchir. Voilà.

Tu es donc bisexuelle et tu aimerais le dire à tes proches ? Mais tu n'oses pas ?
Oui je le suis et j'aimerais le dire. Pas seulement ça, rien que le fait que j'ai été amoureuse. Mais évidemment, j'aimerais le leur dire.

Pourquoi c'est si dur de leur dire ça selon toi ?
Je n'en ai strictement aucune idée. Bon, si quand même. Déjà, j'ai peur de leur réaction. Ils ne sont pas fermés d'esprit, mais il n'empêche, ça leur fera un choc. Enfin, je pense. De plus, les questions qu'ils pourraient me poser à propos de ça me mettent mal à l'aise à l'avance. L'incompréhension qu'ils pourraient ressentir aussi. Au sujet de ma bisexualité comme au sujet de ce blocage. Comment leur expliquer ce blocage ? Je ne sais même pas d'où il me vient, ce qui cause cette gêne et surtout... POURQUOI je suis gênée ! C'est tellement frustrant ! Je me suis bloquée dans cette attitude voilà des années : à force de me "comporter" ainsi, je m'y suis habituée. 

Absolument personne n'est au courant de ton orientation sexuelle ?
ABSOLUMENT PERSONNE (sauf moi, bien sûr). Ni même les personnes intéressées. Je ne laisse aucun indice à ce sujet, je suis un super-ninja de l'amour dans l'ombre. Donc non, et ça m'arrange autant que ça me désespère.

Tes proches t'ont déjà dit que tu avais un "c½ur de pierre" ?
Il ne l'ont pas dit comme cela, mais ils me disent que je suis "fermée comme une huître", "insensible". Pas comme un reproche, comme une constatation triste. En revanche, d'autres personnes me l'ont dit, notamment les élèves de mes différentes classes, des ami(e)s, etc. Ils ont tous vite remarqué que je ne pleurais jamais, ne me mettais que rarement en colère, ne tombais jamais amoureuse (ahah, vous avez tort), que je ne montrais jamais mon affection aux autres. Même que certains me demandent s'ils comptent vraiment pour moi, et j'essaie de le leur confirmer sans être embarrassée, quoi. S'ils ne le disent pas, je pense que certains le croient. Je ne sais pas...

Les personnes que tu as aimées, il ne s'est rien passé entre vous justement parce que tu n'as pas osé leur avouer tes sentiments ?
Effectivement, il ne s'est rien passé entre nous. Les deux premiers étaient des garçons, deux amis à moi. J'aurais pu le leur avouer, à la limite, mais... NON. Justement parce que j'étais trop proche d'eux pour risquer de détruire ça, parce que nos parents se connaissaient et que du coup, les rumeurs auraient couru sur nous très vite, tout le monde aurait su... (oui je sais... j'appréhende tout, exagérément...) Donc bon, ça, c'était au collège. Disons que j'étais moins mature, que ces histoires ne comptent pas.
Soucis : au lycée, je me rends compte que j'aime autant les filles que les gars. J'étais autant attirée par un sexe que par l'autre - voire plus par les filles. Je suis vite tombée amoureuse d'une fille en seconde, mais je ne lui ai jamais dit, endiguée comme j'étais dans ce blocage.
Enfin, depuis l'année dernière (j'étais en première, et là je suis en terminale) je m'enfonce encore plus dans mes problèmes, car je suis tombée sous le charme d'une femme qui fait partie du personnel du lycée - une jeune prof. Vous comprendrez que ce serait délicat de me déclarer à cette personne car 1) Nous sommes toutes les deux des femmes et 2) Je suis son élève, quoi...
Donc il ne s'est jamais rien passé entre moi et... quiconque, en fait. Et... ça n'arrivera pas de sitôt. Mais j'aimerais tant me délivrer de ce poids, rien qu'à mes proches !

Est-ce que tu fais confiance à certaines personnes du coup ou non ?
Oh si, je fais confiance aux gens ! En fait, c'est en moi que je n'ai pas vraiment confiance. Le problème ne vient jamais des autres, il vient de moi. Si je disais à un de mes proches "Je te dis ça, mais tu ne le répètes pas", je sais bien que cette personne obéira... Mais j'appréhende tant les réactions des gens, l'embarras qui risque de surgir en moi... que je me tais. Je dois tellement vous sembler pitoyable, étrange... Mais c'est comme ça.

Tu penses arriver un jour à surmonter ton blocage ?
J'espère y arriver ! J'essaie de me forcer, de m'ouvrir un peu plus, de me confier, mais c'est si compliqué que parfois, j'abandonne cette idée. Je n'arrive pas à m'imaginer en train de me confier aux autres... pourtant, il le faudra bien. Est-ce que ça viendra de moi ou quelqu'un m'y poussera ? Je n'en sais rien, mais pitié, que j'y arrive, car j'en ai assez d'être ainsi prisonnière à l'intérieur ! 

Un dernier mot ?
Surtout, ne vous refermez pas sur vous-mêmes comme je le fais. Parlez aux personnes que vous aimez et en qui vous avez confiance, confiez-vous à eux et si vous les aimez, dites-le leur !

Tags : Pudeur - Bisexualité - Orientation sexuelle - Amour

J'ai 20 ans et je suis mariée 01/10/2016

"Comme j'ai eu le coup de foudre pour mon mari, pourquoi attendre ?"


Qui es-tu ?
Je m'appelle Sabrina, j'ai vingt ans et je suis Française.

Quand et comment vous êtes-vous rencontrés avec ton chéri ?
Je l'ai rencontré le 27 février 2015, chez des personnes en commun.

Quel âge aviez-vous quand vous vous-êtes mis en couple ?
18 ans et demi, et mon chéri 34 ans.

C'est lui qui t'a demandée en mariage ? Vous aviez quel âge ?
Non, c'est moi, six mois après. J'avais 19 ans et lui toujours 34.

Tu avais prévu de te marier si jeune ?
Depuis toute petite , j'ai toujours rêvée de me marier jeune, et comme j'ai eu le coup de foudre pour mon mari, pourquoi attendre ?

Est-ce que des personnes de votre entourage vous ont jugés/critiqués parce que vous vous êtes mariés jeunes ?
Non, pas parce que je me suis mariée jeune. Mais parce que mon mari a 16 ans de plus que moi.

Quels sont vos projets d'avenir à tous les deux ?
Fonder une famille et acheter notre maison.

Qu'ont pensé vos parents de votre différence d'âge ?
Mon père, il s'en fout royalement. Ma mère ne voulait que mon bonheur. Et la maman de mon mari n'a rien dit.

Ça ne te fait pas peur d'être déjà mariée à 20 ans ?
Alors là, absolument pas. Au moins, je me dis que j'ai réussi ma vie, il me manque juste un petit bout.

La différence d'âge entre vous ne vous a jamais posé problème ?
Eh bien non, jamais.

Vous avez déjà parlé d'avoir un ou des enfants ensemble ? 
Si oui, est-ce prévu bientôt ?
Oui, on en parle depuis nos 1 mois, d'ailleurs nous sommes en essais.

Vous habitiez déjà ensemble quand tu l'as demandé en mariage ?
Oui, chez ma maman. Maintenant, on a notre maison à deux.

Tu ne trouves pas ça tôt de te marier seulement au bout de 6 mois de relation ?
On s'est mariés à un an et demi. Mais j'ai fait la demande au bout de 6 mois.

Vous faites tout très rapidement dans ton couple, tu n'as aucun doute, aucune peur ?
Non, je n'ai aucune peur et aucun doute. On a eu des coups bas, mais on reste soudés.

Un dernier mot ?
Merci à vous. Et si vous êtes sûr de quelque chose, n'écoutez pas les autres, foncez !

Tags : Famille - Mariage - Amour

Je vis un amour à distance - 15 22/06/2016

"L'amour à deux, c'est merveilleux, l'amour à distance est encore plus palpitant !"


Qui es-tu ?
Je m'appelle Clara et je viens d'avoir quinze ans.

Comment vous-êtes-vous rencontrés ?
J'avais treize ans à l'époque, c'était pendant les vacances d'été. J'étais chez une amie que j'aimais beaucoup, puis le lendemain de mon arrivée chez elle, elle faisait une sorte d'événement. C'est là que j'ai rencontré mon petit-ami actuel.

Quand était-ce ?
C'était le 24 août 2014, le matin, devant la gare d'Issoire (à 30km de Clermont-Ferrand). 

Depuis quand êtes-vous ensemble ?
Nous sommes ensemble depuis un an et demi, depuis le 18 octobre 2014.

Combien de kilomètres vous séparent ?
Presque 200 km, cela peut paraître court pour certaines personnes mais la durée des trajets vont de trois heures et demi à quatre heures (c'est seulement l'aller dont je parle).

Vous êtes vous déjà vus ?
Bien sûr, plusieurs fois. Nous nous voyons pendant les vacances ou alors pendant les week-ends de trois jours ou plus et c'est le pur bonheur !

Est-ce que vos parents sont au courant ?
Oui et ils sont même heureux pour nous. Ils nous trouvent mignons ensemble et disent que nous nous sommes bien trouvés car nous avons le même humour.

Vous parlez-vous tous les jours ?
Nous nous parlons tous les jours, nous nous envoyons des lettres, on s'appelle et on fait des appels vidéo. 

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'amour à distance ?
Les avantages, c'est que tu as hâte de retrouver la personne que tu aimes, tu es toujours heureux/se de la revoir et vous profitez énormément du temps limité que vous pouvez partager ensemble qui sont des moments en or. Les inconvénients sont logiques : le manque de la présence de l'être aimé, la déprime habituelle quand elle nous manque énormément et le temps limité que nous avons ensemble. Il y a souvent des contraintes, mais on finit toujours par s'en sortir. Au moins, nous serons toujours heureux de nous embrasser et de nous câliner lors de nos retrouvailles ! 

Quelque chose à répondre à tous ceux qui disent « Loin des yeux, loin du c½ur » ?
Loin des yeux peut-être, mais pas loin du c½ur. Quand on aime une personne, elle reste dans notre c½ur malgré la distance et tous les autres tracas de la vie quotidienne. L'amour à deux, c'est merveilleux, l'amour à distance est encore plus palpitant ! Et c'est souvent en étant amoureux que la distance importe le moins parce que nous nous disons qu'elle disparaîtra un jour.

Qu'est-ce qui est le plus dur avec l'amour à distance ?
Je pense qu'il y a deux choses qui sont dures avec l'amour à distance : la première chose est que nous ne pouvons pas toujours aider la personne qu'on aime depuis notre écran, nous ne pouvons avoir aucun contact physique, seulement des mots ou le son de notre voix pour tenter de la consoler. La deuxième chose est l'attente. Cette chose que nous devons toujours attendre. Nous devons attendre les vacances ou un week-end de 3-5 jours pour pouvoir nous voir, nous devons être patients malgré le manque et l'absence physique de notre amoureux/se. 

Que pensent les gens autour de toi ?
Les gens autour de moi pensent que je suis trop jeune pour lui, au début on me disait que notre relation ne durerait pas longtemps et qu'il n'était pas le copain idéal, qu'il n'était pas celui que je pensais être. Ils se trompaient sur toute la ligne, ils/elles ne le connaissaient pas. On me dit que c'est mignon, d'autres me proposent de le quitter et tentent de me faire douter sur lui car il est en L au lycée et qu'ils ne sont que 4 garçons dans leur classe de Première L. Je me dis que je l'aime et que c'est comme ça. 

Un conseil à ceux qui vivent aussi un amour à distance ? 
Ne jamais douter de la confiance de la personne qu'on aime. Ne jamais écouter notre entourage dire des choses sur notre amoureux/se alors qu'ils ne le/la connaissent pas et qu'ils ne l'ont jamais vu ni même parlé. Parce qu'un amour à distance, ça peut être magnifique comme dramatique. Ça peut être une échappatoire, une maison où nous sommes accueillis à bras ouverts dans le c½ur de quelqu'un. Et les retrouvailles après plusieurs semaines ou plusieurs mois d'absence sont toujours belles. 

Un dernier mot ?
Ne jamais douter de la confiance et/ou de la fidélité de la personne qu'on aime si cette dernière est sur la même longueur d'onde que nous. Mais une chose est sûre, c'est qu'il ne faut jamais mettre à l'épreuve les sentiments de la personne qu'on aime. 

Edit du 12 septembre : Bonjour ! Je viens t'annoncer que depuis le 17 août, mon fiancé m'a lâchement quittée une semaine après l'avoir vu quand il était au régiment... Encore une fois, il refait le coup du régiment, encore et toujours, mais je crois qu'il ne reviendra pas. Il ne me parle plus, ne me répond plus, ne répond pas à mes appels et passe donc pour le plus gros enculé de la Terre. Voilà, je souffre énormément, je le sens plus que trahie, je peux pas aller le voir et mes problèmes personnels dégénèrent. Il me disait "fuck la distance, on s'aime, etc...", il me dit "je t'aime" le jour-même avant de me larguer comme la pire des ordures. Voilà, c'était pour t'avertir qu'il m'a définitivement réduit le c½ur en poussière... Bonne continuation !

Tags : Amour - Distance

Je suis sorti avec ma professeure et elle m’a trompé avec mon frère 18/06/2016

"Je ne me remets pas de son infidélité, je suis devenu encore plus jaloux et protecteur maintenant."


Qui es-tu ?
Je m'appelle Mathieu, j'ai 18 ans, 19 ans dans quelques mois. Je suis actuellement étudiant et jeune père d'un petit garçon de bientôt 8 mois. Pendant mon histoire avec ma professeure, j'étais en Terminale S.

Comment a commencé ta relation avec ta professeure ?
Pendant mon année de première S, elle était ma professeur principale. J'avais de gros problèmes avec la drogue et l'alcool à cause d'une précédente relation qui s'est très mal terminée. On parlait après les cours, elle m'aidait énormément, je me confiais à elle, j'avais complètement confiance ! Elle se confiait aussi. Puis après il y a eu les vacances et on ne s'est plus revus et j'ai un peu rechuté. A la rentrée, elle était encore ma professeure principale. Je manquais beaucoup de cours à cause de mes gros problèmes de santé. Un soir, après les cours, elle a voulu me donner une séance de rattrapage vu que je passais le bac en fin d'année. Ça a très vite dérivé et nous avons couché ensemble.

Depuis combien de temps tu avais cours avec elle ?
J'avais cours avec elle depuis 1 an (au début de la relation), mais au total, 2 ans de cours (ma première et ma terminale).

Est-ce que tu l'as tout de suite aimée ?
J'étais très attaché à elle, vu qu'on parlait beaucoup l'année précédente. Donc j'avais des sentiments pour elle. Mais elle était en couple et je suis devenu son "amant" donc j'essayais de ne plus penser à elle et de me dire que c'était purement sexuel. On se cachait de tout le monde vu qu'on n'avait pas le droit d'être ensemble.

Vous aviez une grande différence d'âge ?
Nous avons 6 ans d'écart. Je pense que c'est raisonnable quand même...

Comment as-tu appris qu'elle te trompait avec ton frère ?
Quand elle a rompu avec son copain, on était vraiment en couple, puis elle a commencé à devenir distante... Je ne comprenais pas, j'avais des doutes. Puis j'ai compris quand Sarah, la petite amie de mon frère, m'a dit qu'ils ne couchaient plus ensemble et qu'il était distant avec elle. J'ai insisté auprès de ma prof'. Elle m'a dit la vérité. Je suis tombé de haut. J'étais amoureux d'elle à ce moment. Pourtant elle était enceinte... C'était la première fille à qui j'ouvrais mon c½ur après ma première relation. Elle savait qu'elle pouvait tout faire sauf être infidèle... Mon ex copine m'avait également trompé.

Quelles étaient tes relations avant cela avec ton frère ?
J'ai toujours aimé mon frère... C'était mon confident. Mais j'ai compris depuis peu qu'il a toujours été jaloux de moi. Je suis très malade et mes parents se sont toujours plus occupée de moi que lui. Il a développé une haine envers moi je crois...

Quand vous étiez encore ensemble, des gens étaient-ils au courant ? Qu'en pensaient-ils ?
La première personne au courant était mon meilleur ami, il savait tout de moi, de ma relation. Tant qu'il me savait heureux, ça l'importait peu que je sorte avec une prof' ou je ne sais qui. Mon frère la su un peu plus tard, il était un peu choqué par la différence d'âge mais l'avait accepté. Mes parents un peu moins... Ils savaient que cette relation n'allait pas durée et ils préféraient que je sorte avec une fille de mon âge. Mais des qu'ils ont su ses souhaits de tomber enceinte par rapport à mes problèmes de santé, ils se sont calmés.

Comment ta professeure et ton frère se sont mis ensemble ?
Ils ne se sont jamais mis ensemble, ils ont juste couché. Je pense que c'était juste un accident au début...

Comment as-tu réagi en apprenant qu'elle t'avait trompé ?
Mal évidemment, j'avais déjà souffert de l'infidélité de ma précédente copine et elle le savait très bien. Je pense que je serais en dépression si ma copine actuelle n'avait pas été la.

Tu parles encore aujourd'hui à ta professeure ? T'es-tu remis de cette rupture et de son infidélité ?
Je suis obligé de lui parler, c'est la mère de mon enfant, elle m'a offert le plus beau cadeau du monde malgré tout. Je ne me remets pas de son infidélité, je suis devenu encore plus jaloux et protecteur maintenant. Je me suis bien remis de cette rupture cependant.

Comment vous faites pour élever votre enfant malgré vos différends ?
On se partage la garde. Enfin, elle l'a le week-end et moi en semaine (quand ça nous arrange tous les deux). Parfois elle le prend en semaine et moi en week-end etc... On s'arrange, on n'a pas le choix haha.

Qu'as-tu pensé quand elle t'a dit qu'elle était enceinte de toi ? Elle t'avait déjà trompé à ce moment ou non ?
J'étais contre au début, je n'étais pas prêt, on ne l'est jamais vraiment surtout que j'avais 17 ans quand elle m'a dit qu'elle voulait faire ça pour moi. Mais j'ai fini par accepter. Elle m'a fait un très beau cadeau... Non, elle ne m'avait pas trompé à ce moment.

Qu'ont pensé les gens autour de toi quand ils ont su que vous avez un enfant ensemble ?
Vu son statut professionnel, il n'y a que mes amis de confiance et certains membres de ma famille qui sont au courant. Pareil de son côté. On évite de trop en parler et quand on nous pose des questions, on répond vaguement. C'est difficile, mais on compte tenir comme ça jusqu'à ce qu'on trouve une solution pour ne pas qu'elle ait de problèmes. Ceux qui sont au courant comprennent. Vu ma maladie, elle a voulu m'en faire un, enfin c'est une longue histoire que je raconterais peut-être dans un autre témoignage.

Quelles sont tes relations à ce jour avec ton frère ?
On ne se parle plus vraiment, que rarement, même mes parents lui en veulent. Mais il est retourné avec sa copine et voilà. Mais je n'arrive pas à lui pardonner.

Un dernier mot ?
Merci beaucoup  d'avoir pris le temps d'avoir lu mon témoignage.

Tags : Ecole - Amour

J'ai vécu un amour interdit - 3 11/05/2016

"Si l'on ne profite pas de cette amour on risque de beaucoup le regretter et de s'en mordre les doigts."


Qui es-tu ?
J'ai 17 ans et je suis en première, je gère un blog de mode pour fiction.

Pour quelle raison l'amour que tu as vécu était interdit ?
Il est interdit parce qu'on a tous les deux une religion différente : lui est chrétien et moi musulmane, ses parents n'ont pas vraiment été d'accord de cette relation car quand on a commencé à se fréquenter je n'avais que 15 ans et lui était majeur du coup ça leur faisait un peu peur du coté juridique parce que mes parents auraient été contre cet idée et je pense qu'ils auraient pu porter plainte pour détournement de mineurs.

Vous êtes restés combien de temps ensemble ?
On s'est rencontrés en octobre 2014 pendant ma rentrée en seconde (lui était en terminale) et on a vraiment été ensemble qu'à partir de janvier, je me souviens très bien c'était la veille de son anniversaire que l'on s'est embrassés pour la première fois. Et on pensait déjà au futur tellement on s'aimait, on disait que pour vivre notre amour tranquillement on quitterait la France et on partirait loin de nos familles. Mais bon on s'est séparés au bout de 4 mois.

Est-ce que vos proches étaient au courant ?
Ma famille ne l'était pas, par contre 2 de mes amies était au courant. Par contre lui  ses parents et ses amies étaient au courant, plus la plupart des gens de l'internat du lycée car on avait été surpris un jour.

Que pensaient les gens autour de vous ?
Une de mes amies était contre car elle disait que ça me retomberait dessus, quant à l'autre elle était contente pour moi car elle me voyait heureuse avec lui. Comme je l'ai dit plus haut ses parents étaient contre et c'est pareil pour les gens de l'internat qui étaient nos amis, ils avaient parié que ça ne durerait pas et ils avaient raison.

Qu'est-ce qui dérangeait le plus votre entourage : la différence de religions ou la différence d'âge ?
Son entourage à lui c'était la différence d'âge et le mien c'était la religion.
 
Et vous deux, ça ne vous dérangeait absolument pas de ne pas avoir la même religion ni le même âge ? 
Non, nous ça ne nous dérangeait pas on était juste amoureux, bien qu'il y ait eu plusieurs disputes sur le sujet de la religion, on en arrivait toujours à la conclusion que le plus important c'est ce que l'on ressentait l'un pour l'autre et rien d'autre. De plus pour l'âge je pense que ce n'était pas un si énorme écart donc c'est pour cela que ça ne nous choquait pas tant que ça.
 
Est-ce par rapport à vos différends religieux ou votre différence d'âge que vous vous êtes séparés ou pour une raison qui n'a rien à voir avec cela ?
C'est en partie à cause de ça, ce qui n'arrangeait pas les choses c'est que lui il était très dragueur avec les filles donc j'ai préféré en rester là à la place de trop souffrir à cause des problèmes de religion et de confiance que j'avais pour lui et qui détruisaient notre couple petit à petit. 

Tu penses malgré tout que l'on peut s'aimer sans avoir les mêmes convictions religieuses ? 
Oui je pense que c'est possible mais il faut vraiment être amoureux(se) de la personne pour tenter sa chance sinon ça ne fait que créer des problèmes.

La différence d'âge est-elle un obstacle à l'amour selon toi ? 
Non pas du tout car certains sont parfois plus matures que d'autres et c'est ce qui fait qu'on est attiré. En plus de ça, outre cette relation j'en ai eue une avec un gars beaucoup plus âgé ; il avait 21 ans et moi 16 et pourtant ça a bien marché car l'amour n'a pas d'âge. Mais après je ne peux pas dire que ça marche à tous les coups, mais tant qu'il y a de l'amour ça peut marcher.

Un dernier mot ? 
Je pense que quand on est amoureux on n'a pas à se poser de questions, il suffit juste de foncer sans faire attention aux mauvaises langues qui ne sont pas d'accord. Car si l'on ne profite pas de cette amour on risque de beaucoup le regretter et de s'en mordre les doigts.

Tags : Amour